MANU DE LOEUL

Absurde comme

Vouloir éclairer le soleil pour mieux le voir.

Chercher à voir la nuit en plein jour ; le jour en pleine nuit.

Chercher sa clef dans la lumière plutôt qu’à l’ombre de sa chute.

Cueillir l’effrayante Rose-mère, invisible à qui s’en approche saisi de peur.

Désirer ce qui nous échappe parce qu’il nous échappe.

S’échapper pour vivre.

Vivre pour mourir.

Et entre temps et espace, se raconter des histoires. … la vie, quoi ! »

CHINY, CITÉ DES CONTES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s